Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits-divers


Trois interpellations ce week-end suite aux violences de vendredi à Acoua

Publié le lundi 9 octobre 2017 à 11:55
Aucun commentaire

Vendredi, un élève de seconde a été grièvement blessé d'un coup de machette lors d'une agression devant son lycée. L'auteur présumé du coup est en garde à vue.

L'hélicoptère de la gendarmerie de Mayotte

L’hélicoptère de la gendarmerie de Mayotte a permis l’évacuation du lycéen blessé à la tête.

La scène a créé un mouvement de panique vendredi matin au Lycée du Nord. En milieu de matinée, un groupe de jeunes a agressé des lycées devant le portail de l’établissement. La gendarmerie intervient rapidement grâce aux patrouilles  instaurées aux abords des établissements scolaires. Selon les militaires, une trentaine d’individus serait impliquée. Un élève de seconde reçoit un coup de chombo à l’arrière du crâne. Transporté en urgence par l’hélicoptère de la gendarmerie, il devait être évassané vers la Réunion. Son pronostic vital n’est « pas engagé » selon les gendarmes.
Suite à ces violences, les élèves se sont précipités dans le lycée pour se mettre à l’abri « victimes de jets de pierre, de coups de poing et de pied » poursuit la gendarmerie. « Là il y a eu un mouvement de panique, complète le proviseur Pascal Lecocq, des rumeurs ont circulé parmi les élèves, chacun pensait qu’il allait être agressé à son tour ».  Le lycée a dû confiner les élèves dans les salles de classe pour éviter toute tentation de représailles. Dans la confusion, un élève a reçu dans l’établissement un coup de cutter au bras de la part d’un autre élève. Identifié, l’auteur de ce coup de cutter sera « convoqué en conseil de discipline à la rentrée » explique le proviseur qui précise qu’aucun individu extérieur n’est entré dans le lycée. Il ajoute que l’établissement a rouvert normalement samedi, malgré de nombreux élèves absents en ce premier jour de vacances.

Vers la nomination d’un juge d’instruction

Le lycée de son côté est en attente de l’installation d’un système de vidéo surveillance. La mesure, proposée l’année dernière et votée en conseil d’administration, est désormais entre les mains du Vice-rectorat.
Outre le volet disciplinaire pour le coup porté dans l’établissement, la gendarmerie de MTsamboro a enquêté sur les violences ayant eu lieu à l’extérieur. Ce qui a donné lieu à trois interpellations ce weekend dans le cadre d’une enquête de flagrance, dont l’auteur présumé du coup de machette qui a été placé dimanche en garde à vue. Vu la gravité de la blessure de la victime, l’enquête devrait déboucher sur l’ouverture d’une information judiciaire. Il appartiendra alors au magistrat instructeur de définir les suites à donner à l’affaire.

 

Y.D.

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
18:10 Perturbations eau potable au sud et Centre : retour progressif à la normale
9:50 Perturbations sur le réseau de distribution d’eau potable dans le centre et le sud
7:53 Fin de la vigilance Orage à 7h ce dimanche
HIER Mayotte reste en vigilance Orage ce samedi à 16h
HIER Air Austral cloué au sol : les vacances se font attendre
HIER Perturbations de la distribution d’eau potable à Mtsamoudou et Dapani
HIER Maintien de la vigilance Orage ce samedi avec une accentuation du phénomène ce soir
2 jours Le Vautour Club de Labattoir tient son AG dimanche
3 jours Distribution de cadeaux de Noël aux enfants hospitalisés

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Le voleur de Bouéni « réalise que la prison, c’est difficile »
Séquestré pour une dette de 300€
Confondu par son ADN, le voleur récidiviste repart à Majicavo
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL