30.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeDéfilé du 14 Juillet : Les Mahorais à l’honneur

Défilé du 14 Juillet : Les Mahorais à l’honneur

Les répétitions du défilé du 14 Juillet ont eu lieu ce lundi matin sur le front de mer de Mamoudzou. Cette année, les femmes et les hommes originaires de Mayotte occupent une place particulière.

Les réservistes de la gendarmerie défileront pour la première fois à Mayotte
Les réservistes de la gendarmerie défileront pour la première fois à Mayotte

Efficaces comme des militaires. «Pour la mise en place d’un grand défilé, on dispose d’un laps de temps très court. En 10 minutes, il faut que tout soit calé», explique le commandant Jean-Michel Guimard. L’officier du détachement de la Légion étrangère de Mayotte (DLEM) est rodé à l’exercice. «C’est mon 38e défilé et le 2e à Mayotte», explique-t-il.

Ce lundi matin, sur le front de mer de Mamoudzou, c’était la répétition générale pour les forces de défense et de sécurité de Mayotte qui défileront à l’occasion du 14 Juillet. Environ 350 femmes et hommes de l’armée, la gendarmerie, ma marine, les polices nationale et municipale et les pompiers. «On sera tout à fait prêts pour demain», assure le lieutenant-colonel Jean De Mesmay, chef de corps au DLEM et commandant militaire de Mayotte.

La légion toujours présente et organisatrice de ce défilé
La légion toujours présente et organisatrice de ce défilé

La réserve de la gendarmerie au défilé

Les troupes les plus importantes seront fournies, comme d’habitude, par le BSMA, le bataillon du service militaire adapté de Combani avec une petite centaine de soldats. «Il y a une volonté particulière de valoriser les Mahorais engagés dans les missions au services de Mayotte», explique Jean Guimard. Outre le BSMA, la gendarmerie fera en effet défiler un peloton de sa réserve opérationnelle.

C’est la première fois que la réserve mahoraise de la gendarmerie va participer à un défilé du 14 Juillet. Ce sont 32 femmes et hommes issus pour la quasi-totalité des rangs de la gendarmerie et des autres armées qu’ils ont quitté dans un passé récent. «Les réservistes répondent à des convocations en fonction de leur disponibilité et effectuent en moyenne entre 20 et 60 jours de service par an. Ils sont rémunérés en fonction de leur grade», explique la gendarmerie dans un communiqué.

La fierté de défiler pour les jeunes du BSMA
La fierté de défiler pour les jeunes du BSMA

Ces femmes et ces hommes «représentent la société mahoraise et participent à tous les services des unités en particulier lorsque les effectifs s’avèrent insuffisant comme ce fut le cas lors des récentes visites du président de la République ou du Premier ministre».

Début des festivités à 8h30

Par ailleurs, la gendarmerie de Mayotte accueille cette année à l’occasion de la fête nationale le Colonel Patrick Tsivahiny, commandant la circonscription de gendarmerie de Diego Suarez, preuve d’une excellente coopération entre les forces présentes à Mayotte et leurs homologues malgaches, comme on l’a vu récemment lors de manœuvres des forces armées de la zone sud de l’océan Indien (Fazsoi) françaises avec les forces malgaches.

Les cérémonies débuteront dès 8h30, entre la pointe Mahabou et le rond-point du commandant Passot avec la mise en place des unités puis les honneurs aux drapeaux. Viendront ensuite les remises de médailles puis le défilé proprement dit.
RR
Le Journal de Mayotte

Les familles devraient être nombreuses pour venir voir défiler leurs proches
Les familles devraient être nombreuses pour venir voir défiler leurs proches

Polices nationale et municipale dans les rangs
Polices nationale et municipale dans les rangs

Les pompiers de Mayotte au rendez-vous
Les pompiers de Mayotte au rendez-vous

Les forces cynophiles seront également du défilé
Les forces cynophiles seront également du défilé

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.