30.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilorangeTifaki: un album panorama des musiques actuelles de Mayotte

Tifaki: un album panorama des musiques actuelles de Mayotte

Au-delà des parcours, des origines et des influences musicales, 16 artistes mahorais se retrouvent avec chacun un titre inédit sur un même album. L’association Djerebou Records porte le projet avec la volonté de relancer une scène musicale mahoraise très éclatée.

Tifaki MusicUn album pour permettre aux artistes mahorais de se retrouver. «Tifaki Music» porte bien son nom. En Mahorais, «tifaki» signifie accord, unité. Et de fait, les 16 artistes de Mayotte présent sur cette compilation apporte chacun ce qu’ils sont dans une belle diversité musicale et linguistique. «C’est un projet de mise en commun, de brassage culturel… Cet album prouve toute la valeur du partage», souligne Antoine Houchot, le président de l’association Djerebou Records.

L’association a été fondée en début d’année pour participer au «développement et à la diffusion de la musique actuelle de Mayotte». Et neuf mois après, le premier bébé est bien né. «Les artistes ont enregistré chacun un titre inédit qui est destiné en exclusivité à cet album commun. Saandati par exemple a travaillé avec des musiciens de Zanzibar et a enregistré un titre avec eux pour la 1ère fois pour cet album», se réjouit Ankidine Bacari «Killa Songz», directeur artistique de djerebou Records.

«L’idée est de permettre au public qui suit des artistes de découvrir le travail des autres», ajoute-t-il. Mahorais, Français, Kibushi, créole surinamais avec Daddy Happy originaire de ce pays voisin de la Guyane, les couleurs sonores sont multiples. Et si les différents artistes ont travaillé chacun de leur côté, cet album a aussi permis à des musiciens de se retrouver pour une collaboration inédite. «Omar a enregistré un titre de reggae et il avait besoin de cuivres. Il a fait intervenir les musiciens des Empaffés». Certains de ces artistes ont également choisi, comme Zaïnouni, de reprendre ce titre sur un album personnel prévu pour les mois qui viennent.

Antoine Houchot et Ankidine Bacar de Djérébou records présentent l'album avec les musiciens Daddy Happy et Coudje N'Co
Antoine Houchot et Ankidine Bacar de Djerebou records présentent l’album avec les musiciens Daddy Happy et Coudje N’Co

Rassembler un peu de la scène musicale de Mayotte

«Pour Djerebou Records, c’est un test», reconnait Antoine Houchot. «La légitimité, ça s’acquiert, ça ne vient pas du jour au lendemain. Mais on a envie de prouver notre bonne volonté qui n’est ni de la naïveté ni de l’insouciance». L’association fait face à un univers musical très éclaté à Mayotte et tenter de recréer un élan pour susciter la création et les échanges est donc un vrai défi à relever.

«Moi qui fait de la musique depuis l’âge de 9 ans, je peux vous dire que la musique est encore vue comme un amusement à Mayotte, pas comme un travail où un moment de création. Et à force de tout prendre à la légère, tout s’est un peu éparpillé. Avec Djerebou, je sens que les choses peuvent reprendre», confie Coudje N’Co.

Le 1er album produit par l'association Djerebou Records
Le 1er album produit par l’association Djerebou Records

Des concerts en préparation

Pour cet album, Djerebou a choisi l’indépendance en ne sollicitant aucune subvention. Seul un financement participatif a été initié pour tenter de créer un élan autour du projet. Après la sortie de l’album, le temps des concerts est annoncé. Il ne s’agira pas d’une énorme date unique rassemblant tous les contributeurs mais des nombreuses petites scènes avec deux ou trois de ces artistes. Les démarches ont été initiées pour lancer cette tournée en janvier.

En attendant, l’album sera disponible dans une douzaine de points de vente de la Sodifram, à la maison des livres ou encore à l’aéroport. Le CD sera également proposé au marché de Noël de Mtsangabeach et au marché de Coconi.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.